Bien préparer sa cession d'entreprise

Bien préparer sa cession d’entreprise

Il arrive que la meilleure manœuvre pour le bien-être de l’entreprise soit la vente. Après plusieurs années d’exercice, de dur labeur, de sacrifice, le temps est venu de procéder à une cession entreprise. Certes, c’est une décision qui repose entièrement sur le bien-être de la société, mais elle est quand même difficile pour le dirigeant. Pour que cette démarche soit bénéfique tant pour l’acheteur que le cédant, il convient de bien le préparer.

Les démarches à suivre avant une cession d’entreprise :

Pour éviter que la société tombe entre de mauvaises mains, il est immanquable de réaliser un diagnostic complet avant vente. Cet audit aura pour objectif de voir la réalité, les points forts ainsi que les points faibles de la société. De plus, ces informations contribuent à la fixation de prix et à la négociation de vente. Divers diagnostic seront recommandés notamment l’activité, les moyens, juridiques, la finance et la comptabilité, la viabilité sana oublier la notoriété et les concurrents. Il y a effectivement des branches internes pour chaque secteur, mais un avis extérieur est neutre et transparent.

D’autre part, le fondateur devra définir ses objectifs en vue de repérer le meilleur repreneur. Est-ce qu’il souhaite que la société continue de tourner comme auparavant ou le céder pour entamer une autre activité. C’est en fonction de la réponse qu’il pourra diffuser une annonce et sélectionner les candidats adéquats.

Hormis cela, un cadre dirigeant est une personne polyvalente. Il possède plusieurs connaissances et saura mener à bien n’importe quelle transaction. Néanmoins, une cession entreprise est délicate, vendre une part de son être aux plus offrants. La capacité de raisonnement est atteinte donc mieux vaut collaborer avec un expert.

Les changements après une cession d’entreprise :

Une cession entreprise peut être une bonne étoile pour le bien-être d’une société. Il est évident que des changements vont se produire, mais elles peuvent accroître les bénéfices et la notoriété de l’entreprise sur le marché. Donc, ne partez pas toujours sur des points de vue négatifs, voyez plutôt sur le long terme.

Avec la vente, il est nécessaire de prévenir le délégué des personnels pour ces derniers puissent se préparer au changement. Que ce soit de la hiérarchie, des méthodes de travail ou autres, toutes peuvent être remises en cause par la vente. Il n’est pas question de les faire peur pour leur poste et l’importance qu’ils ont, mais plutôt en vue de conduire comme un modèle. Il existe des dirigeants qui considèrent les employés comme sa famille. À cet effet, quand l’ère de changement sonne, le minimum de respect est d’alerter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *