Conflit

Que faire en cas de conflit avec un actionnaire ?

Les actionnaires sont les principaux propriétaires d’une entreprise. si celle-ci existe, c’est uniquement par leur apport d’investissement. Cependant, les relations humaines ne sont pas uniquement bonnes. Il peut à un certain moment exister des relations conflictuelles entre des personnes. Même si en règle générale, il serait mieux d’éviter d’aboutir à un conflit avec un actionnaire; cet article va néanmoins présenter de manière succincte un comportement à adopter en cas de conflit avec un actionnaire.

Ce qu’il faudrait éviter en cas de conflit avec un actionnaire

Comme nous l’avons déjà dit, l’actionnaire est le ou l’un des propriétaires de l’entreprise. Pour mieux gérer un conflit qui surviendrait avec ce dernier, il est tout d’abord nécessaire de savoir qu’il faudrait éviter un certains nombre de choses comme :
– Adopter une posture de mécontent ou d’indigné;
– Parler de la situation conflictuelle à qui veut l’entendre;
– Profiter de la situation pour justifier certaines fautes professionnelles;
– Médire de l’actionnaire et lui manquer de respect.
Il existe ainsi un bon nombre de choses que l’on devrait éviter afin de ne pas envenimer le conflit qui pourrait alors dégénérer. Ceci, créant une situation de discorde et des conséquences qui peuvent s’avérer désavantageuses pour la vie de l’entreprise. En aucun cas, l’actionnaire ne doit se sentir humilier du fait d’une personne qui dépend de sa qualité d’actionnaire. Il ne devrait pas être poussé à bout au risque de faire valoir son statut d’actionnaire pour influencer une action corrective du conflit dont il est partie. Il y a cependant un certain nombre de chose que l’on pourrait faire en cas de conflit avec un actionnaire.

Ce qu’il faudrait faire en cas de conflit avec un actionnaire

Lorsqu’un conflit nait avec un actionnaire il faudrait tout d’abord essayer de montrer à ce dernier que la situation n’engage en rien son statut d’actionnaire. Le conflit doit toujours être axé et traiter comme étant une incompréhension entre des personnes sans mettre en jeu leur position les uns vis à vis des autres. Il faudrait ensuite trouver une entente, pour cela, promouvoir le dialogue serait le meilleur atout pour y arriver. L’actionnaire est un maillon essentiel et incontournable de l’entreprise, raison pour laquelle il doit être pris avec des pincettes. Il faudrait, sans toutefois toujours lui porter allégeance, trouver des solutions qui convergent au mieux avec son point de vue, tout en réalisant les meilleurs conditions pour des meilleurs résultats. Se faisant, l’on pourra aboutir à un apaisement et à terme, à la résolution du conflit.

En somme, il n’est pas évident de gérer un conflit avec un actionnaire du point de vue de son statut qui fait de lui une sorte bourreau. mais avec de la manière et des astuces, l’on parvient aisément à dompter cette situation qui devrait rester toutefois la moins envisageable possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *