Tendance marketing

Tendance marketing 2017 : l’importance des objets publicitaires

Si en marketing il existe des approches directes et indirectes, le principe s’applique aussi dans la branche particulière de la relation client. Les supports qui servent à entretenir l’image d’une marque et la faire connaître des clients d’une manière indirecte sont nombreux. Bien sûr, il y a toujours les médias anciens (presse, télé, radio ou autres) qui sont des canaux assez directs et bien efficaces. Mais on oublie parfois le poids des objets publicitaires dans ces stratégies. Et grâce aux profits que ces outils ont récemment apportés aux entreprises, les marketeurs estiment qu’ils méritent de figurer parmi les nouvelles tendances marketing de l’année.

Objets publicitaires : Pourquoi parle-t-on d’une nouvelle tendance ?

Grâce à une analyse réalisée sur la place des médias publicitaires dans les techniques marketing modernes, les professionnels ont pu déterminer l’importance de chaque support en relation client. Selon les résultats, les objets publicitaires tiennent un rôle considérable dans la promotion des offres, la fidélisation et l’art de remercier le client. C’est aussi des moyens à ne pas délaisser quand on veut qu’une marque reste dans l’esprit des consommateurs et utilisateurs. Ces objets peuvent être de simples mugs, des appareils connectés ou même des matériels pratiques comme les outils pour le port et le stockage de données par exemple. Les clés USB pas chères proposées sur usbmegastore.com conviendront parfaitement. L’important est qu’ils délivrent le message qu’on souhaite passer aux bénéficiaires.

Si l’on se base sur les statistiques, on peut dire que les impacts sont significatifs du côté des annonceurs. L’analyse a montré qu’en France, le secteur de ces canaux marketing occupe plus de 5 % des dépenses publicitaires des firmes actuelles. Un indice qui les met au même rang que les affiches. Ce chiffre peut paraître assez léger rapporté aux opérations globales. Cependant, c’est surtout au niveau du retour sur investissement que l’on peut remarqué l’importance de ces outils publicitaires. Les professionnels parlent d’un taux de plus de 82 %.

Le rappel de l’enseigne associée à ces objets et la conservation sont nettement plus performants. On peut donc facilement comprendre les raisons qui poussent les marketeurs à considérer ces supports comme des leviers efficaces en communication client. Et puis, il ne faut pas aussi oublier la somme qu’ils représentent chaque année. C’est quand même plus de 1,325 milliards que les annonceurs français dédient annuellement aux opérations liées aux objets publicitaires.

De quels objets s’agit-il réellement ?

Les chiffres sont clairs sur l’importance des objets publicitaires. Les grandes structures ont déjà compris l’intérêt d’intégrer ces outils dans leurs approches marketing. Mais peut-être que les PME et TPE n’arrivent pas encore à admettre les enjeux de ces supports. Les petites entreprises pourront quand même choisir parmi les plus simples pour commencer.

  • Les Goodies

Il s’agit de ces petits cadeaux que l’on offre souvent aux partenaires (clients, fournisseurs, collaborateurs) et qui sont censés faire connaître l’image de la marque. Les Goodies servent avant tout à remercier et à fidéliser les consommateurs et utilisateurs. Mais puisqu’on veut les gratifier, autant en profiter pour les aider à retenir le nom de l’enseigne. Les objets publicitaires peuvent être des simples matériels de bureau tels que les stylos, les porte-clés, les sacs et les clés USB pas chers. Mais les objets décoratifs sont aussi très efficaces.

  • Les supports publicitaires (livres, CD, échantillons, magazines)

En plus de ravir les clients, ce groupe d’objets publicitaires sert aussi à les aider à mieux profiter des produits et des services proposés. Un échantillon cosmétique permettra, par exemple, aux utilisateurs d’avoir un aperçu de l’efficacité du produit qu’on lui vend. Un CD de démo sur l’usage d’un appareil de bricolage sera à la fois intéressant et informatif. L’avantage avec ces outils marketing c’est qu’ils interviennent également dans la prospection commerciale indirecte.

  • Les objets connectés

Actuellement, l’innovation numérique est sur toutes les lèvres. Le dernier point sera consacré aux objets modernes dont l’usage est de plus en plus encouragé par la transformation digitale. Ces appareils et gadgets derniers cris intéressent beaucoup les jeunes qui constituent une bonne partie de la cible en marketing. Les entreprises n’auront pas à aller jusqu’à offrir de nouveaux smartphones à leurs clients. Ils peuvent se contenter d’une montre connectée ou d’un casque Bluetooth qui porte le nom de la marque.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *