Les nouvelles techniques d’entretien à adopter

Les interviews classiques peuvent aller d’une rencontre physique à un appel téléphonique, en passant par le face-à-face, par panel, aux questions structurées par rapport aux questions non structurées. Et, ces méthodes ne vont nulle part de si tôt.

Cependant, les entretiens traditionnels se sont révélés inefficaces dans certains domaines. En effet, les entretiens classiques sont particulièrement difficiles pour évaluer les compétences non techniques et les faiblesses. Les entretiens traditionnels laissent également place à la partialité, prennent beaucoup de temps et reposent sur les bonnes questions d’entretien posées afin d’obtenir une image claire du candidat.

Heureusement, de nouveaux outils et techniques d’entretien ont fait leur apparition et contribuent à résoudre ces problèmes.

Selon notre enquête, ci-dessous les innovations d’interview les plus utiles, ainsi que des informations sur leurs forces et leurs ressources pour vous aider à commencer à les utiliser:

Aucune barrière géographique avec les interviews vidéo

De nombreux candidats peuvent répondre positivement au profil demandé pour un emploi. Cependant à cause de la barrière géographique, entamer le processus de recrutement peut s’avérer particulier et compliqué. Désormais il est tout a fait possible d’allier recrutement et vidéo différé pour en tirer les meilleurs profits dans le domaine RH.

Les vidéoconférences ne sont pas nouvelles, mais à mesure que la technologie avance, les recruteurs trouvent de nouvelles façons de l’intégrer au processus de recrutement. Bien entendu, les interviews vidéo en direct vous permettent de sélectionner facilement des candidats distants avec plus de chaleur et de familiarité qu’un appel téléphonique, mais les technologies les plus récentes en ont pris un cran.

Dans les interviews vidéo «à la demande» ou «différé», les candidats s’enregistrent en répondant à des questions élémentaires pendant 15 minutes environ. Les avantages sont clairs: les candidats passifs occupés peuvent prendre le temps d’enregistrer quand cela leur convient, les candidats nerveux peuvent être plus à l’aise, et les recruteurs peuvent voir efficacement des dizaines de candidats en quelques heures.

Evaluations des compétences non techniques 

Cette méthode de test donne une mesure plus objective des traits personnels, avec rapidité et ampleur des résultats. Des outils de haute technologie, s’appuient sur les neurosciences pour évaluer les compétences non techniques des candidats, telles que le travail d’équipe et la flexibilité, qui sont des facteurs réellement prédictifs du rendement au travail. Avec des enquêtes de 20 minutes et des mini-jeux révélateurs, ces technologies aident les recruteurs à obtenir des informations super individualisées sur une tonne de candidats.

Ces évaluations des compétences non techniques offrent non seulement des informations uniques, mais aussi le fait quels recruteurs peuvent obtenir ces renseignements rapidement et à grande échelle. En effet, il est bien plus rapide d’avoir 100 personnes qui passent un test de 20 minutes que de les interroger personnellement.

Cette vitesse et cette échelle facilitent également l’élargissement de votre portée et la mise à profit de réservoirs de talents issus de milieux et d’expériences plus variés. Du côté des candidats, près de 90% de ces derniers ont attribué une note positive à l’expérience suite à une étude réalisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *