Optimiser ses chances d’obtenir un crédit à la consommation sans justificatif

Un crédit à la consommation sans justificatif est possible. C’est ce que les banquiers appellent vulgairement un prêt personnel. Plusieurs particuliers y font appel. Et pour cause, ce genre de crédit est en soi plus simple à gérer. Les banques n’entrent d’aucune manière dans l’utilisation des capitaux prêter. Mais attention, ce manque d’implication se paie. Non seulement les prêts perso coutent plus cher en taux que les crédits affectés, mais les banques n’accordent pas ce genre de crédit à qui en fait la demande. Il faut bien peaufiner sa démarche pour augmenter ses chances de réussite.

Travailler avec un courtier, ça paie toujours !

Pour l’obtention d’un crédit sans justificatif, travailler avec un courtier peut toujours être payant. Ce prestataire travaille en collaboration avec plusieurs banques. Ce qui leur permet non seulement de négocier les taux, mais aussi de vendre plus facilement votre profil emprunteur.

Les courtiers sont des experts dans les démarches de demande de prêt personnel. Ils connaissent les arguments qui peuvent attirer l’attention des banquiers et les réponses aux éventuelles réticences et questions qu’ils se posent. Le tout ne vous coûte que 1 % de votre capital total.

Choisir la bonne assurance emprunteur

L’assurance emprunteur joue un rôle très important dans l’obtention ou non d’un prêt à la consommation sans justificatif. Aujourd’hui, quand bien même la loi sur la consommation vous autoriserait à la choisir autre part que chez votre banque habituelle, l’assurance emprunteur reste tout de même conseillée. Non seulement c’est pratique, mais les banques seront plus rassurées ainsi. Ce qui vous permettra d’augmenter vos chances de réussite lors de vos demandes de crédit à la consommation comme sur sur cette page.

Pour ceux et celles qui souhaitent choisir leur assurance emprunteur dans une entreprise spécialisée, sachez que vous devez vous inspirer des couvertures proposées par les banques. Il en va de la réussite de votre demande.

Une caution comme garantie pour les personnes sans emplois

Les prêts personnels peuvent vous faire profiter d’un capital allant de 5 000 à 75 000 euros. Pour les petits revenus évidemment, il faudra en demander le moins possible pour rassurer les banques. Ces dernières sont plus enclines à vous accorder un crédit quand vous présentez des garanties de remboursement.

Justement, en ce qui concerne ces assurances, les personnes sans emplois peuvent et doivent faire appel à une caution. C’est une tierce personne qui s’engage dans le contrat avec le principal emprunteur et qui pourra prendre en charge les mensualités en cas d’insolvabilité de celui-ci. Ce doit donc être une personne dont les revenus sont assez importants et les conditions financières stables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *