Le stage conventionné : ce que vous devez savoir !

Le stage conventionné : ce que vous devez savoir !

Le stage en entreprise est une démarche important dans le cursus d’un étudiant. Il joue en effet un rôle non négligeable du fait qu’il permet de se mettre dans une situation concrète par rapport aux cours théoriques reçus. Il constitue ainsi un facteur primordial dans l’insertion de l’étudiant dans la vie professionnelle et de renforcer ainsi la formation professionnelle. Cependant, le stage en entreprise ne peut avoir lieu sans une convention de stage. Ce document joue en effet le rôle d’un contrat de travail pour le stagiaire.

Pour qui la convention de stage est-elle destinée ?

La convention de stage est ce document qui contient des clauses qui précisent les règlements de l’entreprise qui s’appliquent au stagiaire, les droits de ce dernier, ses taches et missions, sa rémunération, la durée du stage et ses horaires de travail. Il est signé par les trois parties concernées, c’est-à-dire vous, le stagiaire, l’établissement où vous suivez votre formation et l’entreprise auprès duquel vous allez effectuer votre stage. Mais à qui cette convention de stage est-elle vraiment destinée ? Eh bien sachez qu’en France, le stage en entreprise est fait spécialement pour les étudiants inscrits dans un établissement de formation (école, université, institut de formation).  Ainsi un stage conventionné  est surtout intégré dans le cursus pédagogique de l’étudiant. Ceci-dit, vous devez savoir que le stage que vous voulez effectuer doit correspondre à votre cycle d’étude. Cependant, vous pouvez faire un stage dans le cas où vous faites une formation complémentaire ou bien que vous soyez en réorientation. Sachez aussi que si votre stage dure plus de deux mois (44 jours de stage à raison de 7 h par jour), l’entreprise a le devoir de vous donner une gratification mensuelle.

Comment obtenir la convention de stage pour un non étudiant ?

Etant donné qu’un stage conventionné est destiné à un étudiant, il peut être difficile pour un non étudiant ou pour un jeune diplômé d’en obtenir un.  Cependant ce n’est pas une mission impossible, vous avez trois solutions alternatives pour cela. D’abord, vous pouvez vous inscrire dans un organisme d’enseignement à distance comme le PEBS, et suivre les cours et formations correspondant au stage que vous voulez suivre. D’ailleurs dans cet établissement vous pouvez effectuer un stage tout au long de l’année. Une autre solution qui se présente à vous est de vous inscrire auprès de votre mission locale si vous avez moins de 25 ans.  Vous pouvez aussi contacter des organismes de formation car ces derniers peuvent vous délivrer une convention de stage. Vous pouvez voir sur le site de PEBS pour se renseigner un peu plus sur les conventions de stages et sur les solutions qui s’offrent à vous, jeunes diplômés qui ne peuvent pas bénéficier d’un stage en entreprise correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *