Virtualisation

Les essentiels à connaitre sur la virtualisation d’un serveur

La virtualisation des serveurs est un système qui consiste à faire marcher  de nombreux serveurs physiques pour les transformer par ses équivalents virtuels.  Il est très pratique et  permet en premier lieu d’apporter une flexibilité optimale. Il offre aussi une modularité en ce qui concerne la distribution des charges.

La virtualisation, une technique qui offre de nombreux privilèges

Le fait de virtualiser les serveurs permet de diminuer le nombre de serveurs à utiliser mais surtout ceux à protéger. Il impacte donc d’une manière positive sur la réduction des coûts sur le matériau mais aussi en exploitation. En fait, il nécessite moins de charge électrique, d’entretien ou encore autres. Ce qui permet de ce fait une meilleure disponibilité des services grâce aux nouveaux serveurs étendus en un temps-record. L’utilisation de la virtualisation permet aussi de partager la charge de travail parmi les serveurs. Ce qui assure de ce fait une performance optimale.

Il est aussi un très bon moyen pour garantir la sécurité. Le fait d’avoir un serveur  pour toutes les activités peut devenir un grand risque. Si une des infrastructures est atteint par un virus par exemple, les autres risqueront d’être infectées également. Il est aussi une solution très efficace pour éviter tout type de destruction. Il peut être aussi très pratique et facilite la préservation de toutes les données et le PRA ou plan de reprise d’activité. Son utilisation permet aussi d’essayer un service ou autres gratuitement. Enfin, c’est le meilleur moyen d’accéder à un cloud particulier.

Les types de virtualisation de serveurs

Nombreux sont les modèles de virtualisation, vous pourrez donc choisir ce qui vous convient le plus. En premier lieu, il y a la virtualisation des serveurs sous VMware, Microsoft et citrix. Ces acteurs sont les plus utilisés parce  qu’ils touchent environ les 80 % des marchés. Ensuite, il y a le Citrix XenServer. Il est opté principalement par les acteurs qui disposent d’acheteurs légers. Il est très pratique, mais aussi rentable si vous utilisez l’édition courant parce qu’il est gratuit. Il est composé d’un système de gestion, la migration à chaud des appareils virtuels et une association de moyen illimité.

Vous pouvez aussi opter pour la solution Windows Server sous Hyper V. Il est à la fois utilisable dans la virtualisation des serveurs et du poste de travail. Avec lui, il est possible de réaliser un déplacement à chaud,  que ce soit des instruments virtuels ou des principales ressources des processeurs de serveurs. Avec lui, la reconquête des données est aussi faisable  en mode standard. Ensuite, il y a la solution VMware vSphere avec ESX. Enfin, d’autres types proposés dans les marchés comme le SuSE Linux, Oracle VM ou autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *