Les conseils pour bien vendre entre particulier

Les conseils pour bien vendre entre particulier

Vendre un bien immobilier, cela demande beaucoup de temps et de la patiente. Ainsi, se passer des services d’une agence impliquera plusieurs démarches essentielles à suivre. Voici nos conseils pour vendre votre maison au plus vite.

Fixer le bon prix

Trouver la valeur exacte de la maison à vendre entre particulier à l’heure actuelle s’avère difficile. Pour cela, consultez les annonces en ligne et comparez les prix par mètre carré pour avoir une approximation de la vôtre. S’ajoute à cela l’état du bien et son ancienneté.

Si vous avez des difficultés, vous pourrez contacter un notaire ou faire des simulations en ligne. Certains professionnels virtuels sont experts en la matière pour vous donner le bon prix!

Rédiger une annonce attrayante

Il ne suffit pas d’écrire les essentiels dans l’annonce. Il faudrait également qu’elle attire l’attention des acheteurs. De la sorte, maximisez vos chances de trouver un client potentiel en y insérant les détails exceptionnels de la maison : un joli jardin, un emplacement au bord de la mer ou dans un endroit bien sécurisé, un balcon ou une terrasse, etc.

Ajouter des photos

Oui ! C’est l’un des moyens les plus efficaces actuellement. Cela permet aussi de filtrer les visites. Ainsi, illustrez votre annonce par de belles photos sur tous les angles. Si la maison possède un jardin, et bien, ajoutez la photo dans l’annonce.

Publier régulièrement

Pour faire connaitre que vous vendez tel logement, il vous faudrait publier l’annonce dans les sites commerciaux. Sinon, vous pourriez également la poster dans les plateformes spécialisées ou sur les réseaux sociaux. Ce sera une grande occasion à ne pas rater pour dénicher rapidement un acheteur. De même, n’oubliez pas de la mettre à jour pour qu’elle s’affiche toujours au premier plan.

Réaliser les diagnostics immobiliers

Lors de la vente d’un bien immobilier, les diagnostics suivants sont indispensables : la loi Carrez, l’amiante, le plomb, le gaz, l’électricité, le diagnostic performance énergétique, les termites et l’état des risques naturels et technologiques. Certains ont une validité illimitée, les autres sont valables pendant un certain moment. Mais assurez-vous que le dossier de diagnostic soit toujours à jour pour éviter toutes sortes de sanctions qui pourraient en découler.

Signer un compromis de vente

Avant l’acte définitif, vous serez tenu de rédiger un compromis de vente. Pour cela, n’hésitez pas à faire des recherches en ligne pour avoir des exemples sur le contenu. Cet acte doit être signé par les deux parties concernées et c’est essentiel avant l’étape finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *