Salon

Les couleurs à choisir pour son salon

Le salon constitue l’une des pièces les plus importantes de la maison étant donné qu’il permet de se détendre, de se ressourcer et de recevoir les convives. Pour que cette pièce soit parfaite, les meubles, la décoration, l’ameublement et les couleurs doivent être subtilement choisis et doivent bien s’accorder pour faire sortir le style décoratif souhaité. Les couleurs jouent un rôle important, notamment dans l’ambiance, dans la luminosité et dans le style. Raison pour laquelle, il convient de faire attention au choix des tons. L’équilibre s’obtient par la délicatesse du mélange de ton et de nuance. Voici quelques conseils pour en savoir plus là-dessus.

Choisir la couleur de son salon en fonction de la configuration de la pièce

Les tons optés doivent tenir compte de la hauteur sous plafond et également de la surface du sol. Une couleur vive, tel le rouge par exemple, est un excellent moyen de marquer une ouverture. Un plafond trop bas peut être masqué par une teinte claire combinée avec des murs foncés, et vice-versa. L’utilisation de trait décoratif noir permet également d’éloigner un plafond qui semble bas. Les couleurs claires ont tendance à agrandir les pièces, et contrairement à cela, les tons sombres les rétrécissent. Il faut éviter le total look avec une seule et unique couleur, et opter pour deux ou trois tons.

Couleurs et ambiance : deux éléments consubstantiels

La couleur d’une pièce influe sur la luminosité, et par conséquent sur l’ambiance générale des lieux. Pour une ambiance et un style vintages, les couleurs acidulées sont parfaites. L’orange sanguine, le pamplemousse et le vert pomme conviennent bien à genre de décor. Pour un esprit contemporain ou industriel, le rouge brique et le gris plomb sont l’idéal. Pour un style scandinave, le vert citrine associé à des tons pastel comme le bleu glacier ou le rose poudré est impeccable. Dans tous les cas, les couleurs chaudes favorisent la convivialité du salon. Toutefois, il faut veiller à ce qu’il n’y ait aucune surcharge. Les objets, les meubles et les rideaux doivent être considérés. Si ces derniers sont déjà dans des tons chauds, les murs doivent être dans une teinte plus claire pour qu’il n’y ait aucune surdose. Les tons dégradés renforcent les nuances, notamment lorsqu’ils s’associent bien avec l’ameublement et les meubles. L’exposition contribue également à la clarté et à l’ambiance du salon. L’atmosphère doit être adoucie lorsque le salon donne vers le sud. Ainsi, il importe d’opter pour des peintures mates et des tons doux comme le rose pêche ou le jaune miel par exemple. Pour une exposition au nord, un fin mélange de ton neutre et une couleur chaude est l’idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *