La loi Pinel permet-elle une défiscalisation ?

La loi Pinel permet-elle une défiscalisation ?

La loi Pinel compte parmi les dispositifs de défiscalisation en vigueur en France. Elle s’applique dans le secteur immobilier et concerne surtout les propriétaires ou futurs propriétaires qui veulent se lancer dans l’investissement locatif. Comme tous les autres leviers, ce dispositif Pinel devrait donc faire profiter aux investisseurs d’une déduction d’impôts. Est-ce que c’est le cas ? La réponse tout de suite.

Tout sur la défiscalisation Pinel

Est-ce que la défiscalisation immobilière Pinel est une réalité ? A priori, la réponse est positive. En effet, depuis sa mise en vigueur en 2016, de nombreux investisseurs ont déjà eu droit à des privilèges fiscaux grâce à ce dispositif. Le montant de la défiscalisation dépend en général du montant du placement immobilier et de la durée du bail. Mais il peut aller jusqu’à 63 000 € ce qui constitue un avantage non négligeable. Pour profiter de cette réduction optimale, il faut toutefois s’engager à louer pour une durée de 12 ans. Dans le cas où la durée de l’engagement est de 6 ans, la réduction d’impôt accordée est de 12% sur le montant du placement. En revanche, si le bail est fixé à 9 ans, la déduction d’impôt offerte s’élève 18 % du montant de l’investissement.

Les avantages et les conditions d’éligibilité à la défiscalisation Pinel

Le dispositif Pinel est accessible sous certaines conditions. En premier lieu, il faut que le logement mis en location soit conforme aux normes BBC ou RT2012. En outre, le locataire doit l’utiliser comme résidence principale durant la durée de bail. Notons qu’avec les engagements de moins de 9 ans, il est possible de renouveler le contrat (consultez l’article). Cependant, les avantages seront perdus dans le cas où le propriétaire décide de passer à un renouvellement bail commercial. Il est également important de mentionner que le bien immobilier doit se trouver dans les zones éligibles. Enfin, il faut aussi respecter le plafond imposé en ce qui concerne le montant du loyer. Il est égal à environ 16, 72 € pour la Zone A bis, à environ 12, 42 € pour la Zone A, à environ 10 € pour la zone B1 et à environ 8, 69 € pour la zone B2. A part la déduction d’impôts, bien d’autres choses sont à gagner en investissant selon la loi Pinel. Tout d’abord, il y a le privilège d’avoir un patrimoine immobilier à haute performance énergétique à moindre coût qu’on peut léguer à ses descendants. Mais il y a aussi le fait de pouvoir louer le logement à des proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *