Tout savoir sur le délai de validité d’une autorisation ESTA

Il faut reconnaître que l’autorisation ESTA n’est pas un visa, mais plutôt une dispense de visa. Ainsi, si vous êtes un ressortissant de l’un des pays jouissant l’exemption de visa, vous pouvez faciliter votre entrée aux USA pour un court séjour ou un transit afin de rejoindre un autre pays. Qu’en est-il si vous avez dépassé votre délai de séjour mentionné dans votre autorisation ESTA ? Quelles sont les conséquences relatives à ce dépassement ? Explication.

La durée d’un séjour autorisé par le programme ESTA

Si un grand nombre d’individus souhaitent rester aux États-Unis plus longtemps que leur visa ESTA leur permet, il faut noter que le dépassement de cette autorisation a des conséquences néfastes. En effet, les ressortissants étrangers qui ne quittent pas les États-Unis alors que leur autorisation ESTA ait expiré, peuvent se faire expulser et risquent une peine d’emprisonnement.

A noter que pour les ressortissants des pays bénéficiant de cette exemption de visa, la durée de validité d’un visa ESTA est de 90 jours. Cela ne doit pas excéder les 180 jours au cours d’une année pour les personnes qui réalisent des voyages à plusieurs reprises. L’autorisation de voyage ESTA est une chose fantastique qui offre des opportunités incroyables pour les voyageurs, parfois cela peut donner à quelqu’un la motivation de vouloir rester. En effet, le remplissage du formulaire de demande ne prend que quelques minutes, ainsi, vous pourrez connaître davantage sur l’immigration usa actu à ce sujet.

Quelles sont les conséquences du dépassement de la limite de séjour aux Etats-Unis?

Les conséquences de l’expiration d’un visa touristique aux États-Unis sont assez graves car elles visent à dissuader les gens. Si vous dépassez, un processus de renvoi commencera et si vous êtes pris, vous risquez d’être expulsé. Bien que les gens dépassent le programme d’exemption de visa et peuvent passer sous la maille de l’autorité, cela peut présenter certains problèmes. Votre passeport sera automatiquement interdit, ce qui signifie que vous ne pouvez pas quitter le pays sans répondre à votre acte.

L’interdiction d’entrer aux États-Unis dure trois ans si vous dépassez votre visa ESTA de moins d’un an. Cependant, même après la fin de l’interdiction, votre séjour excédentaire sera pris en compte dans toute vos demandes futures de visa ESTA. Vous risquerez peut-être plus autorisé à entrer aux États-Unis si vous avez dépassé le délai imparti. De plus, il y a d’autres conséquences juridiques graves, selon la durée du séjour. Plus vous restez longtemps, plus les conséquences sont graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *