Le prêtre Stéphane Gotoghian

Répondre à un appel de sacerdoce comme Stéphane Gotoghian

Le métier de prêtre est une mission que Dieu accorde à des hommes que lui-même a préparés. Il y a des personnes qui sentent cet appel de Dieu, mais se posent des questions et hésitent à répondre à cet appel.

Un métier d’intermédiaire entre Dieu et l’homme

Un prêtre est lié à Dieu dans un premier temps, puis est lié à l’homme également. L’amour du travail au sacerdoce comme par la foi en Jésus Christ. En ressentir son amour, il est tout naturel pour le prêtre de servir autrui et de monter la bonne voie.

Stéphane Gotoghian est né à l’Asnières en Hauts-de-Seine, mais il est Arménien de sang. Les Arméniens sont un peuple qui vit sa croyance en Dieu dans la vie quotidienne. Bien loin de sa terre d’origine, les grands-parents de Stéphane Gotoghian  ne manquent pas de lui enseigner la foi en Dieu. D’où il tient sa force de prêtre dévoué à son travail.

Par ailleurs, le métier du prêtre consiste à représenter le Christ dans la vie des hommes. Les hommes cherchent désespérément l’aide et la miséricorde de Dieu au quotidien, et ce sont les œuvres des prêtres qui leur montrent le chemin. Le prêtre Stéphane Gotoghian fait partie de ces prêtres pleins de foi et de compassion pour ceux qu’ils servent. Pour son acharnement au travail, il est appelé aumônier des scouts d’Europe et vicaire dans les paroisses de Notre Dame de Brebières et Notre Dame de l’Espérance à Bay-sur-Somme.

Prêcher la vérité

D’une part, dans l’institution de la religion Catholique, l’évangile que le Christ a donné est la lumière. Dans le monde obscur d’aujourd’hui, les prêtres peuvent être l’espoir des hommes pour retrouver la lumière de la vérité. En effet, les prêtres ont pour mission de répandre la vérité. Ils sont les témoins de la bonté du Christ par leurs actions quotidiennes.

D’autre part, beaucoup de gens reconnaissent leurs erreurs et veulent renouer avec Dieu. L’une des responsabilités des religieux est d’aider ces gens dans leur recherche du pardon et de la miséricorde. Ils comprennent leurs souffrances et douleurs sans les juger, mais les conduits au Christ pour trouver la paix et le réconfort.
Les qualités qu’un prêtre doit avoir sont tout simplement l’amour du service, la maturité et un équilibre psychologique. La plupart des prêtres acquièrent ses caractères dès leur jeune âge, dans leur famille. Comme le cas de Stéphane Gotoghian, dont il affirme sur weebly, c’est dans la tradition chrétienne de ses origines qui l’a beaucoup aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *