Les choses à savoir avant de se lancer dans un trek

Les choses à savoir avant de se lancer dans un trek

Partir à l’aventure en réalisant un trek, c’est être assuré de revenir avec des souvenirs plein la tête. Cette aventure peut se vivre seul ou au sein d’un groupe, et peut se faire dans un endroit très éloigné de son confort quotidien, ou alors être effectué proche de chez soi. Bien entendu le rêve de tous les randonneurs est souvent de faire un trek à l’autre bout du monde, comme au Népal ou au Pérou par exemple. L’avantage de ces trekkings (ou treks) c’est de visiter des endroits souvent éloignés des sentiers battus. Cependant, avant de partir à l’aventure, il y  a quelques détails que vous devez connaître, comme pour tout voyage.

Le nombre de kilomètres

 

C’est bien là tout l’intérêt de réaliser un trekking: emprunter des chemins différents que ceux qu’utilisent généralement les transports en communs trop touristiques. En se rendant sur des routes où parfois même le vélo n’est pas adapté, on découvre des panoramas bien plus dépaysant. Néanmoins, ce faisant, vous parcourrez beaucoup plus de kilomètres. Lors d’un trek, on peut d’ailleurs s’apercevoir que l’effort accompli lors de ces dizaines de kilomètres améliore la perception des choses: un paysage vous paraitra alors parfois plus beau après toute cette marche. Le réconfort visuel après l’effort ! Pour un trek au Népal par exemple, comme celui du camp de base de l’Everest, il est toujours indescriptible de découvrir ces sommets somptueux après 6 ou 7 kilomètres de marche quotidienne. Cliquez ici pour découvrir les treks disponibles au Népal.

Nous vous conseillons fortement de posséder une excellente paire de chaussures de marche, et de vous munir d’un sac à dos spécialement dédié ! Il doit être confortable sur vos épaules, et doit pouvoir contenir tout ce dont vous avez besoin lors du trek.

Votre sac à dos

 

Selon la durée de votre trekking, votre sac à dos pourra être de taille différente: On estime que pour un trek d’une journée, un sac d’une capacité de 30 litres sera suffisant alors que pour un trek de plus de trois jours il faut compter 50 à 70 litres.

Pour le reste, pensez à bien gérer le rangement de votre sac. Des techniques existent pour en optimiser la place, comme le fait de rouler vos vêtements au lieu de les plier. De plus, sachez qu’il est possible d’acheter des vêtements spécifiques aux treks, qui tiendront votre corps au chauds mais qui auront un poids très léger. N’oubliez pas que vous devrez porter votre sac sur des dizaines de kilomètres, et qu’il ne faudra donc emporter que l’essentiel !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *