L’uniforme scolaire au Royaume-Uni

L’uniforme scolaire au Royaume-Uni

Alors que le débat sur le retour de l’uniforme scolaire bat son plein en France, 98% des écoles publiques secondaires du Royaume-Uni imposent l’uniforme dans leur établissement. Pour les anglais, l’uniforme n’est pas une contrainte mais plutôt un outil pédagogique à part entière qui véhicule des valeurs spécifiques. L’uniforme est une pratique très courante, voire même une norme à part entière, voici un article qui vous aidera à en savoir plus.

 

Un compromis entre passé et modernité

En France, lorsque l’on évoque les uniformes, on pense bien souvent aux tabliers d’antan. Ils servaient bien plus à éviter de se tacher plutôt qu’à marquer une quelconque appartenance à l’établissement. D’ailleurs, quasiment tous les uniformes se ressemblaient et il n’y avait pas tant de différences entre les écoles. Aujourd’hui, la vision de l’uniforme a beaucoup évolué et l’on est parvenu à obtenir un design traditionnel mais qui s’inscrit tout de même dans la modernité.

La tenue des écoliers et étudiants du Royaume-Uni dépend donc de l’école à laquelle ils appartiennent. On peut cependant établir une tenue récurrente, la plus courante pour ces écoles. Pour les filles, elle est composée d’une jupe qui tombe à hauteur du genou, accompagnée de chaussures noires et de chaussettes hautes. Pour le haut, un chemisier blanc est placé en-dessous d’un blazer aux couleurs de l’école.
Le blazer et la chemise sont les mêmes pour les garçons, la seule différence est qu’ils portent plutôt un short ou un pantalon gris ou noir.

 

Et pour les écoles qui n’imposent pas l’uniforme ?

Les rares écoles qui n’imposent pas l’uniforme au sein de leur établissement ont tout de même un code vestimentaire très strict. Par exemple, les t-shirt de foot sont interdits, tout comme les hauts à bretelle fine qui laissent les épaules dénudées, ou encore les inscriptions sur tous les types de vêtements. Ces écoles imposent à leurs élèves la sobriété pour éviter que l’excentricité et la provocation ne prenne la pas sur la sobriété.

Beaucoup voient en l’uniforme une homogénéisation de la masse et donc la perte de son identité personnelle, de l’expression de soi à travers son apparence. Il est vrai que les uniformes permettent très peu d’expression personnelle au niveau de l’apparence (à part au niveau des bijoux et accessoires, et de la coiffure). Pourtant, cela permet aux enfants d’exprimer leur véritable personnalité et de s’ouvrir aux autres sans préjugés.

Bien loin d’être un obstacle à l’intégration, l’uniforme pousse tous les écoliers anglais à la cohésion et à la reconnaissance de leur appartenance à la communauté d’élèves de leurs écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *