VAE

Bénéficier de conseil et d’aide à la VAE auprès d’un cabinet spécialisé

Obtenir la reconnaissance d’une activité exercée pendant au moins une année est possible grâce à une procédure appelée VAE. Cette dernière permet d’acquérir une certification à l’issue d’une demande validée par un organisme certificateur. Quelques cabinets spécialisés proposent leur service pour accompagner les personnes intéressées dans leur démarche.

  

Qu’est-ce que la VAE ?

La VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience est accessible, sous conditions, aux bénévoles, aux non-salariés ou salariés justifiant d’un an d’expérience au minimum dans la certification convoitée. Le certificat de qualification personnelle ou le diplôme ou titre à finalité professionnelle obtenu est enregistré au RNCP ou Répertoire national des certifications professionnelles. Grâce à cette certification, la personne concernée peut évoluer dans le domaine professionnel.

Ainsi, après un an de mandat électoral local, de volontariat ou de bénévolat, de responsabilités syndicales, d’activité professionnelle salariée ou non, ce type de diplôme peut être obtenu. Il est également à la portée des personnes inscrites sur la liste des sportifs de haut niveau.

Si auparavant l’ancienneté exigée était de 3 ans, elle est désormais d’un an depuis la loi Travail du 8 août 2016. A noter que la VAE ne donne pas droit à l’obtention de toutes les certifications.

Les composants d’un dossier de VAE

Durant une année civile, une personne ne peut déposer que trois demandes pour des diplômes différents et une seule demande pour un même diplôme. Avant de déposer le dossier de recevabilité ou la demande de VAE auprès de l’organisme qui délivre la certification, il est nécessaire de vérifier les conditions ainsi que les délais du dépôt.

Les aptitudes, les compétences et les connaissances acquises par l’expérience et liées au diplôme ou titre visé doivent être précisées dans le dossier de VAE. Ce dernier doit contenir les diplômes obtenus et les attestations de formation suivies, ainsi que les documents sur la durée des activités et l’expérience acquise. Des attestations d’employeur ou de formations et des bulletins de salaires peuvent également être présentés. La demande sera déclarée recevable par l’organisme certificateur si l’activité a duré au moins un an. Après cela, le concerné doit passer un entretien avec un jury.

Contacter un cabinet spécialisé pour monter un dossier de VAE

Rédiger et monter un dossier de VAE peut prendre un an ou plus. Certaines parties techniques peuvent se révéler être difficiles et il est nécessaire de bien maîtriser le fond pour obtenir un résultat conforme à la forme attendue. C’est pour cela qu’il est recommandé de recourir au conseil et à l’aide à la VAE auprès d’un cabinet spécialisé comme http://www.apc-formation.com/ . Un tel accompagnement permet non seulement de constituer le dossier mais aussi de formuler l’expérience à valider. De plus, avec un conseil et une aide à la VAE, la personne concernée peut se préparer efficacement pour l’entretien avec le jury. La pertinence de son projet sera étudiée et il pourra en obtenir le financement. Ainsi, le conseil et l’aide à la VAE permet de maximiser les chances de validation d’un dossier donné. A noter que les organismes de certification présente une liste d’accompagnateurs agréés. Cependant, l’intéressé peut contacter un cabinet spécialisé ou un expert privé pour l’accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *