Comment obtenons-nous du café dans nos tasses ?

Tous les matins, nous avons pris l’habitude en allant au travail de boire du café. L’objectif est d’avoir un peu de punch pour bien démarrer la journée. Tout ceci est à priori normal, mais savons-nous réellement comment est produit le café que nous achetons en magasin, et qui finit par se retrouver dans nos tasses ? Je vous propose de le découvrir à travers ce guide.

La culture et la torréfaction

Plusieurs éléments entrent dans la culture du café. Tout part du caféier qui est choisi avec soin. Rassurez-vous, l’industrie a vraiment évolué et il existe des hectares de bon plan de caféier.

Ensuite, le caféier bénéficie des soins apportés par l’agriculteur et les éléments de la nature. Il s’agit entre autres, du climat tropical et subtropical, de la haute altitude, de la fraicheur et de l’humidité, du contrôle régulier des plants, etc.

Enfin vient le moment des récoltes. Les cerises arrivées à maturation sont cueillies à la main, puis l’on procède à l’extraction et le séchage des grains de café. Ce n’est qu’après le séchage que commence le traitement du café : la torréfaction.

Cette étape consiste en réalité à donner au café, son aspect unique. En effet, plus le café est foncé et moins, il contient de la caféine. Quelle est alors l’étape suivante ?

La création des arômes et la tasse parfaite

Une fois que le café est torréfié vient l’étape la plus importante de la chaine de production. Il s’agit de la création des arômes. En effet, c’est à ce moment-là que le café devient ce que nous connaissons.

Plusieurs spécialistes du gout et de l’odorat sont mis à contribution pour mélanger plusieurs types de café torréfié à des degrés divers. On obtient alors une large palette de café, ayant des gouts, des odeurs et des propriétés uniques.

Enfin, le café est conditionné et exporté dans les divers points de vente afin que nous profitions du meilleur café en grains. Comment réaliser alors la meilleure tasse de café ?

Choisissez selon vos gouts, le type de café qui vous convient. Personnellement, je préfère le café moulu. Il vous suffit de le mettre dans une cafetière, avec le filtre bien entendu. Positionnez alors votre tasse préférée et recevez le meilleur du bon café.

In fine, quatre étapes sont importantes pour que nous ayons du café. La première est la culture du caféier, la seconde est la récolte, la troisième est la torréfaction, et la quatrième étape est celle de la création des arômes. Pour en profiter pleinement, je vous suggère de vous procurer une machine à café automatique visible sur https://www.quelcafe.net/cafetiere-tassimo. Toutefois, vous pourrez impressionner votre entourage avec vos talents de barista, en choisissant une machine à café manuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *