Rachat de crédits : comment choisir son courtier ?

Rachat de crédits : comment choisir son courtier ?

Trouver un courtier capable de négocier avec succès un rachat de crédits, c’est un véritable casse-tête suite à l’affluence des offres. Pourtant, aucune erreur de décision n’est acceptable. L’expertise du professionnel est indispensable. Pour trouver un meilleur représentant, les emprunteurs doivent d’abord connaître les bases sur lesquelles, il faut évaluer la compétence du prestataire. Voici quelques pistes.

Les services à fournir par le courtier

Si un emprunteur décide de demander un rachat de crédits, c’est que la santé de ses finances est en danger. Pour obtenir la solution à ses problèmes, il doit confier des documents importants au courtier. Ainsi, il a besoin de quelqu’un de confiance. Un meilleur intermédiaire bancaire s’engage en général à garantir la confidentialité du dossier de son client. Il est aussi prêt à fournir des conseils aiguisés et des informations concrètes sur le principe du regroupement de prêts, les avantages de l’opération ainsi que les éventuels risques. En outre, le courtier doit avoir pour partenaires des banques et des organismes de crédits spécialisés. Ce serait même intéressant si ces établissements bénéficient d’une couverture nationale ou régionale. Cela permet à l’intermédiaire bancaire de guider son client vers le prêteur pouvant lui octroyer une meilleure offre sur l’ensemble du territoire. Enfin, le professionnel est tenu de mettre en avant son talent de négociateur pour convaincre la banque ou l’établissement de crédit de proposer le taux le plus bas, le délai de remboursement le plus raisonnable et de valider la demande de l’emprunteur sans exiger d’importantes garanties, voir ce site : http://www.forum-surendettement-rachat-credit.com.

Une prise en charge indispensable

Pour commencer, un courtier ne devrait émettre aucun jugement. Son rôle, c’est de mettre toute son expertise au profit de son client. Le professionnel a même l’obligation de répondre à toutes les questions de ce dernier et de l’informer sur les précautions à prendre pour que le rachat de crédits soit réellement une solution et non pas une autre source de problèmes. Voilà aussi la raison pour laquelle, l’intermédiaire bancaire est tenu d’analyser la situation financière de l’emprunteur en scrutant minutieusement son dossier et en faisant une simulation de rachat de crédits. Cela lui permet d’ailleurs de proposer à son client une solution sur-mesure. Bien entendu, la réalisation de toutes ces démarches demande de l’expérience et une bonne connaissance du marché. Enfin, tout emprunteur doit savoir qu’un courtier n’a pas droit à une rémunération tant que la demande n’est pas validée. En fait, c’est la banque qui se charge de lui attribuer sa commission. Notons que la façon la plus sûre d’identifier un bon représentant, c’est de faire une comparaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *