Sophie Gromb-Monnoyeur

Sophie Gromb-Monnoyeur, une spécialiste réputée dans le milieu médical

Les médecins légistes exercent au carrefour de la médecine et du système juridique.Une journée de travail typique pour Sophie Gromb-Monnoyeur pourrait consister en un contre-interrogatoire devant un tribunal concernant un avis médical, en se rendant sur les lieux d’un crime, puis en une évaluation ultérieure et en la collecte d’échantillons biologiques d’une victime d’agression.Sophie Gromb-Monnoyeur est l’une des meilleurs médecins français à exercer la médecine légale en France et dans le monde entier.

Un parcours atypique dans le domaine de la médecine

médecins légistes travaillent avec des personnes vivantes, contrairement aux coroners qui se concentrent sur le travail d’autopsie.Sophie Gromb-Monnoyeur travaille en étroite collaboration avec le service judiciaire, notamment en évaluant les personnes qui sont recueillies dans le Centre d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agressionqu’elle a créé en 1999. Avant d’étudier la médecine, Sophie Gromb-Monnoyeur s’est spécialisée en droit. Mais son amour et sa patience à la médecine lui ont donné des ailes pour entrer dans un autre monde et une autre spécialité. C’est fut en 1988 qu’elle obtient le titre de docteur en médecine à l’âge de 28 ans. Au bout de quatre ans et après des dures études et formations elle obtient le titre de docteur en droit privé et sciences criminelles. Ce titre l’a poussé à développer ses capacités et en 1997, elle réussit à décrocher un troisième titre de docteur des sciences biologiques et médicales.

Le parcours professionnel

La première expérience de la médecine légale de Sophie Gromb-Monnoyeura eu lieu au service de l’École Nationale de Magistratureen tant que chargée d’enseignement de médecine légale en 1990. Elle était impliquée dans l’enseignement au sein de l’ENM. Elle a passé des longues années dans cette école. Outre ses fonctions au sein de l’ENM, Sophie Gromb-Monnoyeur est l’initiatrice et la directrice du Centre d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agression. Un centre unique en France qui accueille un nombre important de victimes de violences. Le CAUVA offre à ses patients une prise en charge médicale total ainsi qu’une prise en charge sociale et judiciaire pour les victimes qui veulent avoir recours à la justice. Un accompagnement de professionnel est assuré par les professionnels du centre.

Sophie Gromb-Monnoyeur possède plusieurs autres casquettes notamment : vice-président trésorier au sein de l’Association Internationale de Dommage Corporel en 2008 et 2016, experte auprès de la Cour Pénale Internationale en 2015, membre de la Commission Nationale des Accidents médicaux (CNAMed) en 2003, 2008, 2013 et 2016 et plus encore.

Le Centre d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agression

S’il existe une chose que Sophie Gromb-Monnoyeur est fière c’est sa participation à la création du Centre d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agression en 1999. Un centre comme son nom l’indique garantit une prise en charge de toutes personnes victimes d’une agression de leurs conjoints, partenaires etc. L’idée de la création de ce centre c’est dû à l’augmentation de nombre de violences conjugales dans les années 90, d’où la nécessité de créer un centre de refuge pour ces victimes et un centre qui les accompagne tout au long des procédures judiciaires. Pour cette raison, le centre est l’unique en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *