Nutrition marathon

Nutrition sportive : conseils pour une meilleure performance.

Manger équilibré, bien s’hydrater et pratiquer des activités sportives de façon régulière : telles sont les règles générales d’une vie saine et d’un corps en bonne santé. Il est important de consommer quotidiennement des aliments variés appartenant aux 7 groupes alimentaires. Le plus grand nombre de nutriments est puisé dans la diversité des aliments, les nutriments sont des composants nutritionnels importants pour complémenter les besoins. Cette variation de composition nutritionnelle est cruciale pour les personnes exerçant des efforts intensifs progressifs, athlètes, marathoniens et sportifs professionnels ; cela leur évitera les carences qui sont sources de baisses de performances et de déséquilibres. A tout cela s’ajoute la petite barre énergétique, pratique et consommable à tout moment de l’exercice, elle vient en complément des vrais aliments pour conserver son énergie. Découvrez en cet article un guide efficace pour une alimentation équilibrée idéale pour une meilleure performance.

Que faut-il pour manger équilibré?

Pendant l’activité physique, la consommation de glucides est recommandée chez le sportif. Le bon fonctionnement des muscles, des cellules et du cerveau est assuré par les glucides modifiés en glucose. L’index glycémique désigne la vitesse d’absorbation des glucides sur une période de 2 à 3 heures, pour libérer l’énergie de manière progressive, il est recommandé de prendre des aliments à index glycémique faible ou moyen. Outre les glucides, une Nutrition marathon nécessite la présence de fibres, ceux-ci sont retrouvés dans les barres énergétiques à ingrédients sains et dans les légumes et favorisent la régularisation du transit intestinal ainsi que l’élimination du cholestérol.

En général, la prise de poids est due à une mauvaise répartition des apports énergétiques. La répartition idéale des repas se fait comme ceci : 25% des apports en énergie se consomment durant le petit-déjeuner, 10% par les collations, 40% pour le déjeuner constituant la plus grande partie de la consommation dans une journée, 25% des apports énergétiques sont consommés durant le diner.

La barre énergétique pour couvrir les besoins glucidiques.

Les réserves de glucides du corps humain sont limitées. Au maximum, le glycogène musculaire représente 2000Kcal chez une personne normale et jusqu’à 4000Kcal pour un sportif entraîné, ce qui équivaut à 30 Km de marche ou 4h de vélo à allure régulière. Pour s’entraîner efficacement sans dénigrer aux capacités énergétiques de son corps, le sportif doit s’assurer d’avoir assez de réserves glucidiques. Les barres énergétiques contiennent des compléments et des ingrédients nutritionnels permettant d’augmenter l’apport en glucides selon les besoins du sportif. Beaucoup plus riches en vitamines, minéraux et en fibres, elles constituent un composant indispensable de l’athlète avant, pendant et après l’effort physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *