guide voyage Kenya

Le Kenya, le point de rendez-vous des safaristes

Parmi les destinations du continent africain connues pour être une adresse pour un safari, il y a le Kenya. Il faut savoir que ce pays accueille plus d’un million de visiteurs chaque année.

La migration des gnous au Kenya, un incontournable d’un safari sur le territoire

Si vous souhaitez entreprendre un safari au Kenya, vous pouvez choisir la réserve nationale de Masai Mara. En effet, en plus d’être immense, ce site situé au sud-ouest du territoire abrite une multitude d’espèces en tout genre. D’ailleurs, un guide voyage Kenya recommande sa visite. À titre d’information, l’aire protégée couvre une superficie d’environ 1 500 km². Pour y mener une expédition, vous avez la possibilité de le faire en véhicule tout-terrain, à cheval ou encore en montgolfière. Par ailleurs, une des raisons qui poussent les touristes à se rendre au Masai Mara est la migration des gnous. En général, cette dernière commence en début août. C’est à cette période de l’année que les troupeaux de gnous venus de la Tanzanie débarquent au Kenya pour brouter les pâturages. La horde de gnous ne repart en sens inverse qu’après le mois d’octobre.

La forêt d’Arabuko Sokoke, une adresse de choix pour les ornithologues en herbe

Une fois que vous aurez quitté la réserve nationale de Masai Mara, vous pouvez continuer vos aventures sur le territoire kenyan avec la découverte de la forêt d’Arabuko Sokoke. Cette immense végétation est abritée par le parc national éponyme et s’étend sur plus de 400 km². Elle est localisée au nord du pays, dans le comté de Mombasa. La ville la plus proche du site est celle de Mombasa. Il convient de noter que la forêt d’Arabuko Sokoke constitue un refuge idéal pour de nombreuses espèces d’oiseaux. Il faut savoir que les ornithologues venus du monde entier s’y aventurent presque chaque année. Parmi les oiseaux que l’on peut observer dans les bois, il y a, par exemple, la grive tachetée, le rouge-gorge de Gunning, le tisserin de Clarke, le pipit de Sokoke, etc.

Un safari en mer pour finir le séjour en beauté

Un voyage au Kenya vous aura permis d’assister à la fameuse migration des gnous dans la réserve du Masai Mara ainsi que de voir plusieurs espèces d’oiseaux dans la forêt d’Arabuko Sokoke. Si vous souhaitez terminer votre séjour en apothéose, pourquoi ne feriez-vous pas de la plongée sous-marine ? En effet, le territoire possède des sites de renom comme Lamu, Wasini ou encore la réserve marine de Kisite Mpunguti. Cette dernière, par exemple, est localisée à environ 70 km de la ville de Mombasa et couvre une superficie de près de 40 km². Elle attire les plongeurs de la planète grâce à ses beaux récifs et les espèces aquatiques qui y vivent (murènes, raies, tortues, vivaneaux…). À titre d’information, le meilleur moment de l’année pour effectuer une virée sous-marine se situe entre les mois d’octobre et de mars. Avant de rejoindre le site de plongée proprement dit, les touristes devront prendre un boutre au village de Shimoni qui se trouve non loin de la frontière avec la Tanzanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *