La richesse du pays népalais

La richesse du pays népalais

Quand on parle du Népal, on pense forcément à la chaine des montagnes de l’Himalaya et au mont Everest qui représente le toit du monde. Mais l’ensemble du pays ne se limite pas à cela puisque le Népal possède une réelle diversité de paysages. En effet ce petit pays situé entre la Chine et l’Inde, s’étend d’une région tropicale au sud jusqu’aux régions montagneuses au nord. Ainsi, le pays regorge de richesses naturelles à manquer sous aucun prétexte si vous passer par là. Pendant de nombreuses années, le pays était fermé aux touristes et il n’était pas possible d’y entrer. Mais depuis la rébellion maoïste les paysages sont à nouveau disponibles.

La région du Teraï

Le Teraï c’est cette plaine népalaise, région pleine de prairies marécageuses, de forêts tropicales et de savanes. C’est en réalité la partie basse du pays, contrairement aux régions plus en altitude au Nord du pays. La région dispose d’un climat subtropical, caractérisé par des étés chauds et très humides, ainsi que par des hivers assez courts avec des températures moyennes comprises entre moins 3 degrés et 18 degrés. Cette région constitue le centre industriel et financier du pays grâce notamment à sa production de blé.

En voyageant au sein du Teraï, vous pourrez partir à la rencontre des différentes ethnies présentes, et y découvrir une toute nouvelle culture, ainsi que des traditions, une langue et des habitudes totalement différentes des vôtres.

Le parc national de Chitawan

Dans cette région du pays, il est indispensable de passer par la visite du parc national de Chitawan. Ce parc fait partie des lieux en Asie où il est possible d’observer au mieux la faune sauvage. C’est un endroit extraordinaire pour les amoureux des animaux et de la nature, et vous pourrez – si vous décidez d’y séjourner – participer à un safari à dos d’éléphant et partir à la rencontre des différents animaux sauvages comme les rhinocéros, les tigres, ou les espèces d’oiseaux rares. Quant à la flore du parc, elle est luxuriante et tout aussi intéressante à découvrir. Entre les hautes herbes et les forêts à de sal (grand arbre d’Asie que l’on trouve principalement au sud de l’Himalaya). On peut également trouver dans ce parc de nombreuses zones marécageuses. Sachez que les efforts quotidiens que vous produirez lors de ces longues marches seront récompensés par les souvenirs exceptionnels que vous garderez.

Si par ailleurs vous êtes adepte de longues marches et plus spécialement de treks, ce site vous propose un catalogue de trekkings au Népal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *