circuit à la carte

Partir à la découverte de l’art de la table du Cambodge

Lors d’un séjour au Cambodge, les touristes auront l’opportunité d’expérimenter un art culinaire riche et unique. En effet, il est à noter que la gastronomie cambodgienne est un mariage de la cuisine indienne, chinoise et vietnamienne. Mis à part cela, elle se particularise des menus asiatiques de par l’utilisation de quelques herbes aromatiques et de plusieurs condiments. Pour commencer le voyage gustatif, les globe-trotters pourront apprécier quelques plats typiques qui sont surtout pris pendant le petit-déjeuner. Parmi les incontournables, on compte le porridge. Celui-ci est une bouillie de riz au lait, sucrée ou salée. Il est agrémenté de divers ingrédients. Hormis cela, les soupes sont des mets à savourer pour bien débuter la journée. Les routards découvriront la soupe bobor. Cette spécialité est un plat populaire cambodgien qui est fait à base de riz, de poulet, d’oignons, de graines de coriandres, de graines de poivres, etc.

Quelques plats nationaux et traditionnels à déguster

Les plats traditionnels et les plats nationaux cambodgiens figurent parmi les mets incontournables à découvrir lors d’un circuit à la carte dans ce pays. On compte, par exemple, l’amok. Il s’agit d’une recette typique composée de poisson ainsi que de sauces réalisées avec de la citronnelle, de la noix de coco et du piment. Cette préparation est cuite au four, dans une feuille de banane. Hormis cela, le Nom bochauc somlo khmer est à ne pas rater. Ce délice est fait avec des vermicelles de riz et de bouillon à base de poisson grillé émincé. Il est ajouté de safran, de citronnelle et de quelques aromates spécifiques de la Cambodge. En outre, dans la ville de Skun et de Phnom Penh, les touristes trouveront des nourritures uniques, notamment des araignées frites. Cette spécialité est un beignet de mygales frit dans l’ail. Il faut savoir qu’avant la cuisson, les mygales sont recouvertes de sucre et de glutamate. En outre, ce plat peut être consommé avec une poignée de poivre noir de Kampot ou avec de la bière.

Apprécier la saveur unique des desserts cambodgiens

Pour terminer la découverte des arts culinaires du Cambodge, les desserts sont à ne pas manquer. Sur ce territoire, les globe-trotters auront l’occasion de goûter à divers fruits tropicaux comme des papayes, des jacquiers, des noix de coco, des mangoustans, des pommes de lait, des fruits de dragon, des durians et des mangues. En outre, les touristes pourront savourer diverses gourmandises typiques comme les noms bompong. Ces derniers sont des gâteaux de riz garnis de sucre de palme brun ou blanc ainsi que de la noix de coco râpée. Avant de le servir, cette pâtisserie est saupoudrée de sucre, de noix de coco râpée et de graines de sésame blancs. Mis à part cela, les vacanciers goûteront du Chahouy. Il s’agit d’une gelée qui est préparée à base d’algues. Ce dessert est aromatisé à la noix et au lait de coco, et est toujours servie avec de la glace et du lait de coco. Par ailleurs, pour avoir une couleur dorée et un goût proche du flan, ce mets peut être mixé avec des œufs de poule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *