Mini guide pour un premier voyage réussi en Malaisie

Si vous comptez voyager pour la première fois en Malaisie, sachez que le territoire malaisien est divisé en deux parties. L’une est continentale tandis que l’autre se trouve sur l’île de Bornéo. Chaque partie de ce pays du Sud-est asiatique possède leur lot d’attractions touristiques. Si la Malaisie continentale est à privilégier pour faire des découvertes culturelles et historiques, la partie malaisienne sur l’île de Bornéo est quant à elle idéale pour les amoureux de la nature.

Quelle saison est à éviter pour voyager en Malaise ?

De toute évidence, le climat rencontré sur la Malaisie continentale n’est certainement pas le même que celui de la Malaisie orientale sur l’île de Bornéo. Il est par conséquent primordial de choisir la partie de ce pays que vous souhaiteriez visiter lors de votre premier séjour en Malaisie. Cependant, vous noterez que la saison des pluies a une incidence particulière sur les deux parties malaisiennes.

En effet, la période de l’année qui s’étale du mois d’août au mois de novembre sur la Malaisie continentale correspond à la saison des pluies. La plupart des établissements hôteliers sont alors fermés durant cette saison. Il en est de même pour la partie orientale sur l’île de Bornéo, mais la saison des pluies commence généralement à partir du mois de novembre jusqu’au mois de février. De plus, aucun ferry ne relie les deux parties de la Malaisie pendant la saison des pluies.

Privilégier la Malaisie péninsulaire pour un séjour culturel et historique

Contrairement à la Malaisie orientale, la partie continentale est une destination de choix pour faire des découvertes culturelles ainsi qu’historiques. Si vous comptez justement passer par la capitale malaisienne, Kuala Lumpur, cette ville regorge de sites d’intérêts touristiques. Certains témoignent en l’occurrence de la richesse du patrimoine culturel et historique de ce pays.

D’ailleurs, du fait qu’elle est particulièrement cosmopolite, vous trouverez à Kuala Lumpur diverses religions du monde à travers des sites religieux : hindous, musulmans, chrétiens, bouddhistes, etc. C’est également le cas pour quelques quartiers de cette ville qui sont propres à une culture (quartier chinois, quartier italien, quartier indien, etc.). Pour un premier voyage en Malaisie, Kuala Lumpur devrait absolument figurer sur la liste des étapes incontournables à découvrir.

En outre, d’autres villes de la Malaisie péninsulaire méritent également un détour pour faire des découvertes culturelles et historiques. C’est notamment le cas de Malacca, l’une des plus anciennes villes portuaires malaisiennes. Qui plus est, elle se trouve à deux heures de route seulement de Kuala Lumpur. Elle est entre autres réputée pour son remarquable centre historique caractérisé par plusieurs de ses édifices coloniaux. D’ailleurs, il a aussi été inscrit par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

À la découverte du patrimoine naturel malaisien sur l’île de Bornéo

La partie orientale de la Malaisie située sur l’île de Bornéo est à privilégier si vous êtes un amoureux de la nature. En effet, elle est surtout réputée pour la richesse du patrimoine naturel abrité au sein de plusieurs parcs et réserves naturelles remarquables.

Le parc national de Gunung Mulu qui se trouve dans l’État de Sarawak en fait justement partie. Ce dernier est notamment célèbre pour ses impressionnantes formations karstiques et ses cavernes. D’ailleurs, il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Sinon, le parc national de Bako est tout aussi incontournable si vous passez par Kuching, la capitale de l’État de Sarawak. Une visite dans cette réserve naturelle malaisienne protégée vous permettra de découvrir quasiment toutes les espèces floristiques présentes sur l’île de Bornéo.

D’autre part, la capitale de l’État du Sabah est tout aussi incontournable pour visiter l’un des plus célèbres parcs nationaux de la Malaisie. En effet, le parc national de Kinabalu est facilement accessible à partir de Kota Kinabalu qui fait partie de ses principales attractions touristiques. Ce parc est réputé de par le monde pour abriter le plus haut sommet de l’Asie du Sud-est, le mont Kinabalu qui culmine à 4 095 m d’altitude. Si vous êtes un passionné de trekking, faire l’ascension de cette montagne est alors une expérience à ne surtout pas rater. Admirer le lever du soleil depuis son sommet est un spectacle inoubliable qui sera certainement encré dans vos souvenirs du premier séjour en Malaisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *