S’évader dans des parcs nationaux durant un voyage en Corée du Sud

Explorer les sites naturels est une activité que l’on peut faire en Corée du Sud. Sur place, il existe tellement d’endroits où il est possible de faire de la randonnée ou juste de l’observation animalière. Durant leur voyage, les touristes sont invités à se rendre aux parcs nationaux de Seoraksan, de Hallyeo Haesang et Juwangsan.

Le parc national de Seoraksan, une merveille non loin de Sokcho

Situé à Gangwon, le parc national de Seoraksan est un site qui peut être rejoint depuis la  ville de Sokcho. Pour se faire, il suffit de prendre les bus n°7, 7-1 et 7-2. Les touristes devront y arriver au bout d’une vingtaine de minutes. Une fois sur place, ils auront l’occasion de s’adonner à la randonnée, l’activité phare de la réserve. Pour explorer le parc, ces aventuriers auront le choix entre plusieurs itinéraires. Celui menant à la cascade Biryong Pokpo est l’une des plus courtes. Seulement, la dernière partie de la randonnée est un peu dure. Effet, il faut passer par plusieurs escaliers avant d’arriver à destination. D’autres attraits sont également à découvrir dans cette réserve. C’est le cas de la roche de Heundeulbawi. Il s’agit d’un petit rocher posé sur un plus grand. Quand on le pousse, il bouge, mais ne tombe jamais.

Le parc national de Hallyeo Haesang, une perle du littoral sud-coréen

Il serait dommage de ne pas passer au parc national de Hallyeo Haesang lors d’un voyage en Corée du Sud. Il s’agit de l’un des sites les plus célèbres du pays. Situé entre  ville de Yeosu et celle de Geoje. Cette aire protégée présente plusieurs attraits, à savoir des îles des côtes littorales et bien sûr, la mer. D’ailleurs, durant leurs escapades, les touristes sont invités à faire des balades en bateau pour découvrir les îles du parc. Oedo est particulièrement intéressante à visiter pendant le périple. Et pour cause, cette masse de terre abrite des jardins botaniques exquis. Entre autres, on y trouve des camélias, des cactus et des palmiers. Les statues sont également mises à l’honneur dans certains jardins. C’est d’ailleurs le cas du jardin de Vénus qui compte une douzaine de sculptures. Les touristes verront aussi de belles œuvres dans le parc de sculptures d’amusement.

Le parc national Juwangsan, un site idéal pour les balades montagnardes

Pourquoi ne pas terminer un voyage en Corée du Sud par une expédition au parc national Juwangsan ? Considérée comme le plus petit parc national du pays, cette aire protégée abrite la montagne éponyme. Aux flancs peu inclinés, cette dernière est idéale pour faire des randonnées pédestres. D’ailleurs, les globe-trotters auront la chance de visiter divers sites sans avoir à braver des terrains accidentés. Parmi les endroits à voir, il y a les vallées de Juwang, de Naewon et de Woloe. Le parc national Juwangsan est également jalonné de divers sites culturels à l’instar de Juwangam, de Yeonhwasa et de Daejeonsa. Ce dernier temple vaut particulièrement le détour. Il  renferme, par exemple, 2 œuvres qui raviront les randonneurs à la fois aventuriers et passionnés d’histoire. Il s’agit d’un panneau écrit de la main du Général Yi Yeosong et d’un portrait du patriarche Samyeong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *